Comment respecter les barrières sanitaires et vous procurer nos aliments, semences et plants ?

Dans la mesure du possible, il vaut mieux retarder de 15 jours votre venue, sauf pour vous approvisionner en

  • nourriture

  • semences ou plants de végétaux qui nécessitent d’être semées/plantées sans attendre pour produire la nourriture dont vous avez besoin (soit pour votre auto-consommation, soit pour la vendre)

Si vous devez venir, nous vous recommandons de prendre rendez-vous au 0.679.675.671. Les conditions d’accueil à la boutique et à la pépinière évoluent. Nous essayons de minimiser le temps de contact entre deux personnes. Aussi, nous réduirons au strict minimum les conseils. Par contre nous ferons de notre mieux pour répondre aux questions que vous nous poseriez par courriel, avant ou après votre passage ou commande. Toute personne qui ne respectera pas les consignes ne sera par servie et se verra invitée à quitter les lieux.

Pour les personnes qui veulent passer à la boutique, l'idéal est de venir avec votre bon de commande.

Pour les commandes de plants de légumes d'été (tomates, poivrons, aubergines, courges...), l’idéal est de nous passer commande dès à présent par mail pour nous permettre de mieux planifier la production. Le processus est le suivant :

  • Vous remplissez le bon de commande que vous pouvez télécharger ici, pour nous l’envoyer par mail en pièce jointe.

  • Nous validons les disponibilités et vous proposons un devis. Actuellement, le délai de réponse à vos courriels est d'environ une semaine.

  • A réception de votre paiement (privilégier le virement), soit nous expédierons votre commande, soit nous vous contacterons pour convenir d'un rendez-vous pour venir la récupérer à la ferme.

Plus vous pourrez anticiper vos besoins, plus vous nous permettrez d’adapter la production, sachant que du fait de la fermeture des restaurants, de l’annulation de nombreuses foires de printemps et de De Ferme en Ferme, tous nos repères sont chamboulés.

Inutile de vous déplacer pour acheter des plants de fleurs, arbustes ou arbres car ils ne sont pas considérés comme de première nécessité. Vous vous exposeriez à une contravention de 135 €.

Nous étudions la possibilité d’expédier ou livrer les plants. Mais nous ne pouvons encore rien promettre. Passez vos commandes, nous répondrons au cas par cas.

Consignes à respecter si vous venez à la ferme

Nous vous demandons de respecter scrupuleusement les consignes suivantes (d’autres pourraient être ajoutées) :

  • Les horaires d’ouverture sont de 10h00 à 18h00 du mardi au samedi inclus. N’hésitez pas à appeler avant de venir pour prendre rendez-vous. Ces deux mesures permettront de diminuer et réguler le nombre de personnes présentes simultanément sur le site. Nous invitons les personnes à risque à toujours prendre rendez-vous : nous les recevrons en dehors des heures d'ouverture.

  • S’il y a trop de monde sur place, nous vous demanderons d’attendre dans votre voiture ou à l’écart le départ des précédents

  • Nous avons dédoublé notre espace boutique à la ferme pour encaisser, ce qui double la surface d’accueil. 3 personnes à la fois au maximum seront autorisées dans chacun d'eux.

  • Conserver en toute circonstance une distance de 1 m entre vous et toute autre personne

  • Eviter autant que possible les contacts. Si vous payez par chèque, venez avec un stylo.

  • Nous vous suggérons d’apporter des gants à usage unique. Nous vous en proposerons dans la mesure du possible (depuis le 15 mars il est devenu difficile de s'en procurer).

  • Le libre service ne sera plus possible. Une personne vous servira.

  • Nous vous recommandons de préparer votre visite à l'aide de nos bons de commande.

Liste des établissements autorisés

Il n’y a pas à ce jour de liste d’établissements autorisés. La liste des catégories ne mentionne pas de manière explicite les fermes, mais elles en font bien partie pour assurer la production alimentaire nécessaire pour nourrir la population aujourd’hui et tout au long de l’année. Si nous ne produisons pas maintenant, il n’y a aura pas de récolte pour la plupart des légumes les plus consommés de mai à février/mars 2021. De plus, 17 millions de familles auto-produisent tout ou partie de leur nourriture. Si cette production devait être assumée du jour au lendemain uniquement par des maraîchers, nous irions au-devant de graves difficultés pour nourrir la population.

Enfin, les variétés paysannes permettent relocaliser la production d'une nourriture de haute qualité nutritive, dans le respect du vivant. De quoi faire face avec plus d'éfficacité aux défis de notre époque et favoriser la capacité de notre organisme à mieux se défendre face à de nombreux pathogènes.