« Comme le vivant, l’histoire de Jardin’enVie est tout sauf linéaire et prend racine dans de multiples engagements militants et professionnels. Impliqués dans le collectif local d’Attac Drôme-Ardèche en 2001, Valérie et Éric, (fondateurs de Jardin’enVie) se sont fortement mobilisés contre les OGM notamment en soutenant les « Dix de Valence » qui ont été jugés pour avoir participé à l’une des premières actions de fauchage de maïs OGM en France.

Cette mobilisation conduit Valérie et Éric à considérer que le combat contre les OGM et leurs dérivés sera vain, même s’il est gagné ou permet de gagner du temps, si on ne réagit que contre une technologie (OGM, CMS, hybride F1, …). Les semences industrielles actuelles, présentées comme modernes, sont la conséquence d’une logique économique fondée sur la primauté du droit de propriété.

Créée en association en 2007 puis ouverte au public fin 2009, l’entreprise est devenue en avril dernier une coopérative (SCOP-ARL). »

Texte issu d’un article de Minga.

La SCOP-ARL qui a pour objet d'exercer le métier d'Artisan Semencier.

La SCOP a été créée avec la participation de l'association loi 1901 "Pour Jardin'enVie" qui anime une Maison de la Semence pour le Sud Rhône Alpes. Les professionnels de la SCOP et les bénévoles de l’association œuvrent de manière coordonnée pour la démocratie et l'équité économique, promouvant l'utilisation de variétés paysannes et leur diffusion pour le bien du plus grand nombre.