Exercer le métier d'Artisan Semencier :

  • Produire, trier, stocker, conditionner et commercialiser des semences paysannes,boutique red
  • Elargir leur usage au quotidien pour favoriser la co-évoltuion plante-humain-terroir,
  • Organiser un réseau de producteurs de semences et générer pour tous les intervenants un revenu stable et équitable,
  • Produire et commercialiser des plants, des légumes, des conserves, huiles et farines à haute valeur gustative à destination des jardiniers comme des professionnels des filières alimentaires pour sortir des variétés de l'oubli et abaisser le coût des essais et recherches en situation réelle de culture,
  • Entretenir un partenariat étroit avec l'ensemble des utilisateurs de semences paysannes ou de produits qui en sont issus pour évaluer la pertinence des critères de sélection/évolution
  • Diffuser des produits exclusivement issus de semences paysannes venant d'autres producteurs : à terme proposer un point de vente où une famille pourra être sûre de trouver tout ce dont elle a besoin pour se nourrir, y compris viandes et produits laitiers.
  • Promouvoir et faire reconnaître le métier d'artisan semencier
  • Mettre à disposition de la Maison de la Semence Sud Rhône-Alpes compétences et un outil de travail performant pour l'aider à atteindre ses objectifs
  • Par notre manière d'entreprendre, de construire et faire fonctionner la SCOP, de promouvoir les variétés paysannnes, contribuer à relocaliser l'économie.
  • Participer à la création d'un atelier de transformation et d'une plateforme logisitique adaptées aux caractéristiques des variétés paysannes pour aider à la mutation des filières alimentaires sur l'agglomération de Valence.

Mobiliser l'épargne populaire pour investir et atteindre ces ojectifs

Nous souhaitons investir 600 000 € dans les 5 prochaines années dont 200 000 € le plus rapidement possible pour saisir les prochaines opportunités, atteindre en 3 ans 12 équivalents temps plein. Les associé(e)s ou salarié(e)s actuels ne pourront pas y arriver seuls. Ce n'est pas non plus souhaitable. Tenir le cap des ambitions de l'objet social, suppose d'assumer plusieurs exercices déficitaires; donc de s'ouvrir à d'autres énergies et talents pour limiter au maximum le recours au système bancaire et financier classique, aux dettes à court terme.

Celles et ceux qui désirent s'impliquer davantage peuvent rejoindre le club Cigales les Jonquettes, ou en créer un. L'association Terre Avenir Ville peut vous y aider. Il est aussi possible d'entrer directement au capital de la SCOP. Atteindre la rentabilité financière, conquérir notre liberté d'action et financer le développement sans perdre ni notre indépendance, ni le contrôle démocratique de l'outil de travail dans un contexte économique hostile à nos choix ne sera pas le moindre des défis à relever.

L'objet social déclaré de la SCOP est ici.

Les statuts complets de la SCOP, c'est par là.