Possibilité juridique et technique de les reproduire au champ ou au jardin, liberté de le faire pour peu d'en acquérir les compétences (demande de la rigueur, mais c'est accessible à tout le monde).

Ce fut un savoir-faire populaire largement partagé :

  • autonomie alimentaire
  • vivre dignement de son travail
  • réintroduire de l'équité dans l'organisation économique des filières alimentaires

Pas d'équité sans variétés paysannes ; pas de variétés paysannes sans équité

Les semences paysannes ?

Les semences paysannes sont produites en plein champ par des méthodes respectueuses du vivant

Les variétés paysannes comparées aux variétés industrielles

Les variétés paysannes sont constituées d'individus tous différents

Variété paysanne et innovation

Les défis des dix prochaines années ?

Jardin'enVie a été interviewé lors de la réalisation du documentaire "QUE MANGEONS-NOUS VRAIMENT ?"

Nous avons réglé le curseur du player ci-dessous sur la partie du film qui nous concerne. Libre à vous de le visionner en intégralité ! :-)

Le graphique "Analyses comparatives tomates" a été réalisé lors de la réalisation du film.

nutriments tomates

Évolution des prix d'achats et de reventes des produits alimentaires entre 1960 et 2000.

nutriments tomates

La courbe rouge montre combien les vendeurs (grandes et moyennes surfaces,..) paie ce qu'elle achète aux agriculteurs en référence à un indice 100. En 1960, les vendeurs achetaient 109 ce qu'ils achètent 43, en 2000. La courbe bleue présente elle l'évolution des prix de revente des vendeurs, ce qui présente une augmentation de 11% en 40 ans, hors inflation.

Entre 1960 et 2000, la grande distribution a augmenté ses prix, alors que le prix d'achat aux producteurs a été plus que divisé par deux. Les commerçants et distributeurs augmentent leurs marges au détriment des producteurs.